Catégories
VTT

Pauline Ferrand-Prévôt, de retour aux affaires

Compte-rendu. Pauline Ferrand-Prévôt attendait cela depuis 2015. La championne de France s’est imposée, ce dimanche sur l’étape de la Coupe du monde de cross-country à Val di Sole en Italie, au sprint devant la Suissesse Jolanda Neff. La championne olympique en titre, la Suédoise Jenny Rissveds, complète ce podium. C’est de bon augure à trois semaines des Championnats du monde de VTT cross-country qui se dérouleront du 29 août au 1er septembre au Mont-Sainte-Anne (Canada).

Le temps commençait à paraître long pour Pauline Ferrand-Prévôt.
Il faut remonter au 9 août 2015 pour trouver trace de la dernière victoire de la Champenoise. C’était à Windham (Etats-Unis). Depuis, la Rémoise n’avait plus levé les bras en Coupe du monde de VTT cross-country (format olympique).

Ce dimanche à Val di Sole (Italie), « PFP » a renoué avec la victoire. Après avoir compté jusqu’à cinquante secondes d’avance sur Jolanda Neff, la Tricolore volait vers la victoire. Ce n’était sans compter sur le retour incroyable de la Suissesse dans le dernier tour. Finalement c’est « PFP » qui a eu le dernier mot au sprint. Derrière, la championne olympique en titre, la Suédoise Jenny Rissveds, s’empare de cette troisième place.

Le classement

« Ça a été dur durant ces trois dernières années, a-t-elle réagi au micro de Red Bull TV. Je remercie mon équipe, ma famille et mes supporters. Je savais que Jolanda n’était pas loin derrière moi. Elle était dans ma roue et poussait sans cesse. J’ai donné tout ce que j’avais. C’était incroyable. »

Cela prouve que Pauline Ferrand-Prévôt est de retour aux affaires. Opérée d’une endofibrose iliaque, en début d’année, la Française retrouve peu à peu son meilleur niveau. Cinquième lors de l’étape de Coupe du monde de cross-country disputée aux Gets, le 14 juillet dernier, Ferrand-Prévôt avait décroché un sixième titre de championne de France, fin juillet à l’alpe d’Huez. Tous les voyants semblent être au vert, à trois semaines des Championnats du monde qui auront lieu du 29 août au 1er septembre au Mont-Sainte-Anne (Canada).

Catégories
VTT

Pauline Ferrand-Prévôt conserve son titre

Compte-rendu. Et de six pour Pauline Ferrand-Prévôt ! La Champenoise a été sacrée championne de France de VTT cross-country pour la sixième fois de suite. « PFP » a devancé Lucie Urruty et Julie Bresset. Grâce à ce succès, elle n’est plus qu’à une longueur du record de Laurence Leboucher sur la scène nationale.

Ce n’était un secret pour personne ! Pauline Ferrand-Prévôt a choisi de se consacrer à 100% au VTT ! La Champenoise avait même délaissé la Course by le Tour pour se préparer à fond pour défendre son maillot bleu-blanc-rouge en cross-country.

« Chaque matin, au départ des Championnats de France, je suis toujours nerveuse. Je sais que ce maillot tricolore n’est pas le mien, mais j’y tiens. J’ai toujours à cœur de repartir avec », expliquait Pauline Ferrand-Prévôt, sur le site internet de la Fédération française de cyclisme (FFC). C’est chose faite puisque ce dimanche à l’Alpe d’Huez « PFP » a remporté son sixième titre d’affilée de championne de France de VTT cross-country.

« PFP » était trop forte

Une nouvelle fois, la triple championne du monde de cyclo-cross, VTT, route en 2015 était trop forte pour ses adversaires du jour. Derrière, Lucie Urruty (Scott Creuse Oxygène) et Julie Bresset (BMC) complètent ce podium chez les élites. La pilote de Canyon SRAM n’est plus qu’à une longueur du record de Laurence Leboucher (7 titres, ndlr). De bon augure à quelques mois des Jeux Olympiques de Tokyo2020.

Opérée en février dernier d’une endofibrose iliaque de la jambe gauche, la Champenoise retrouve peu à peu de bonnes sensations sur le vélo. « Je me sens de mieux en mieux sur le vélo, et mentalement depuis cet hiver. Cette douleur beaucoup de personnes m’ont dit qu’elle était « dans ma tête », mais moi, je la ressentais au quotidien. Cela m’a enlevé un poids physique et mentalement, et désormais, je suis vraiment déterminée. Cela m’a libérée », précisait-elle. Désormais tous les voyants sont au vert pour aller chercher la seule médaille qui manque à son palmarès.

Catégories
VTT

L’argent fait le bonheur de Ferrand-Prévôt

Compte-rendu.Médaillée de bronze aux derniers Championnats du monde, Pauline Ferrand-Prévôt est devenue vice-championne d’Europe, ce mardi à Glasgow en VTT cross-country. La Française n’a rien pu faire contre la Suissesse Jolanda Neff. La Belge, Githa Michiels, complète ce podium. De leurs côtés, Julie Bresset et Sabrina Enaux ont terminé respectivement 11e pour la première, et 14e pour la seconde.

Troisième des Championnats du monde, en septembre dernier à Cairns, Pauline Ferrand-Prévôt a décroché une belle médaille d’argent, ce mardi sur l’épreuve de cross-country des Championnats d’Europe à Glasgow. En Écosse, il n’y avait rien à faire face à la Suissesse Jolanda Neff.

En effet, dès le premier tour, la championne du monde de VTT cross-country 2015 n’arrivait pas à suivre le rythme effréné de Neff. Personne ne la reverra jusqu’à la ligne d’arrivée. Ni Pauline Ferrand-Prévôt, ni la belge Githa Michiels, qui termine troisième sur cette course, n’aur& pas réussi à jouer avec la championne du monde en titre de la spécialité.

Neff était trop forte

« Je ne pouvais pas faire grand-chose de plus. Jolanda Neff était trop forte. Je pense que c’est mérité et que je suis à ma place. Je suis contente de cette deuxième place, expliquait Pauline Ferrand-Prévôt, au micro de France Télévisions La Suissesse était impressionnante. Dès le départ, elle était très à l’aise dans les parties techniques. Elle me reprenait quatre ou cinq secondes dans les descentes et dans les montées, je n’ai pas réussi à la suivre. »

La Suissesse décrochée à Glasgow son troisième titre européen après ceux obtenus en 2015 et 2016. Mais la championne de France de Lvtt cross-country semblait avoir de bonnes sensations à quelques semaines des Mondiaux en terres suisses.

Rendez-vous à Lenzerheide 

« J’ai encore un mois pour monter en pression. De son côté, Jolanda Neff est au top de sa forme et il faudra qu’elle y reste jusqu’au mois de septembre », prévenait-elle. Cela nous promet d’un duel au sommet entre Neff et Ferrand-Prévôt, à l’occasion des Championnats du monde qui auront lieu du 5 au 9 septembre prochain à Lenzerheide.

À noter que les deux autres tricolores engagées sur cette course ont terminé aux portes du top 10. Julie Bresset a pris une belle onzième place. De son côté, Sabrina Enaux termine 14e. L’équipe de France a de beaux jours devant elle pour jouer les premiers rôles sur la scène internationale.

Légende photo : Pauline Ferrand-Prévôt (à gauche sur la photo) prend la médaille d’argent sur l’épreuve de VTT cross-country des Championnats d’Europe de Glasgow (Crédit photo : Twitter FFC)