Catégories
Non classé

Olivia Onesti au pied du podium

Au lendemain de son sacre mondial sur le relais mixte avec l’équipe de France, Olivia Onesti échoue au pied du podium, ce jeudi sur l’épreuve juniors de VTT cross-country. L’Autrichienne Mona Mitterwallner décroche le maillot arc-en-ciel devant son public. À noter que Line Burquier et Lauriane Duraffourg terminent respectivement 5e pour la première et 9e pour la seconde.

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas pour Olivia Onesti. Sacrée championne du monde, la veille, avec l’équipe de France sur le relais mixte des Championnats du monde de VTT disputés à Leogang en Autriche, Olivia Onesti a échoué au pied du podium, ce jeudi sur l’épreuve de cross-country juniors.

Partie sous un temps clément par rapport à la veille, la pilote de l’équipe Creuse Oxygène a connu un départ laborieux sur un circuit difficile. « Elle s’est élancée en deuxième ligne mais ça s’est refermé devant elle et elle a rétrogradée en 40e place », a réagi l’entraîneur national des juniors, Matthieu Nadal, sur le site internet de Vélo Vert.

Olivia Onesti loin du podium

Le mal était déjà fait ! Cependant, la championne d’Europe en titre faisait un gros pour tenter de rentrer sur le groupe de tête. « Olivia est revenu un moment à dix secondes, mais elle l’a payé ensuite », constatait l’entraîneur national.

Devant, l’Autrichienne Mona Mitterwallner, en tête de bout en bout, a décroché le maillot arc-en-ciel à la maison. Derrière  L’Allemande Luisa Daubermann termine deuxième et la Tchèque Aneta Novotna complète ce podium. Mais Olivia Onesti échoue au pied du podium.

De son côté, Line Burquier a réussi à garder sa cinquième place face à Karolina Bedrnickova. Enfin, Lauriane Duraffourg (VC Ornans) prend une très belle neuvième place. Certes il n’y a pas de médaille pour Olivia Onesti mais nos jeunes Bleues ont réalisé un bon Mondial en Autriche.

Le Classement :

1 Mona Mitterwallner (AUT)

2 Luisa Daubermann (GER)

3 Aneta Novotná (CZE)

4 Olivia Onesti (FRA)

5 Line Burquier (FRA)

6 Karolína Bedrníková (CZE)

7 Kaya Pfau (GER)

8 Madigan Munro (USA)

9 Laura Duraffourg (FRA)

10 Fem Van Empel (NED)

Catégories
Non classé

Le Team Elles Pays de la Loire en embuscade

Le Team Pays de la Loire n’en finit plus de briller sur la Coupe de France. Lauréate, le 30 août dernier sur le Prix de la ville de Morteau, grâce à Iris Sachet, ce dimanche 6 septembre, cette même Iris et Justine Gegu ont offert un super résultat à leur formation, juste derrière la lauréate du jour, Gladys Verhulst. Grâce à ces excellentes performances, elles prennent les commandes du classement par équipes. 

« J’espère que le club va continuer à surfer sur cette bonne dynamique », nous avait alors confié Iris Sachet lors de sa victoire sur le Prix de la ville de Morteau, le 30 août dernier dans le Doubs.

Une semaine plus tard, les filles du Team Elles Pays de la Loire ont été inspirées sur la Sud Yvelines, avec à la clé un podium pour Justine Gegu (2e) et Iris Sachet (3e).

Justine Gegu : « C’est un super résultat pour l’équipe »

« C’est un super résultat pour l’équipe, et tout le monde y a contribué. Je remercie tout le staff et toutes les filles du Team et de la Relève qui étaient également présente », expliquait Justine Gegu sur la page Facebook de son équipe.

Un travail rondement mené par cette jeune équipe. Pourtant, en début de saison, personne n’aurait parié sur cet effectif. Celui de St-Michel-Auber03, du Team Auvergne-Rhône-Alpes, ou celui du Team Genevois faisaient office de grandissime favorites à la victoire finale.

Le Team Elles Pays de la Loire est monté en puissance. Après une cinquième place sur le contre-la-montre par équipes dans le Lot-et-Garonne, les coéquipières de Noémie Garnier ont décroché une première victoire en Coupe de France. Ce dimanche 6 septembre, elles ont réussi à placer trois filles dans le top 10 sur la Sud Yvelines.

Le Team Elles Pays de la Loire en tête du classement par équipes

« Chaque fille a joué un rôle important et primordial au sein de notre équipe . On est contente de nos résultats du moment », confirmait Ysoline Corbineau, septième a terme de la course.

Grâce à ces excellentes performances, le Team Elles Pays de la Loire devient leader du classement par équipes National 1 de la Coupe de France.Cela promet une fin de saison haletante. Prochain rendez-vous, le 27 septembre sur le Tour du Gevaudan Occitanie.

Le podium de la Sud-Yvelines, 3e manche de la Coupe de France de cyclisme sur route (Crédit photo : Nicolas Vaucouleur – Photographies)
Catégories
Non classé Route

Franck Renimel : « La Course by le Tour de France va se faire à la pédale »

Présentation. L’équipe Arkéa Pro Cycling Team a été invitée par Amaury Sport Organisation (ASO) pour prendre part à la Course By Le Tour de France avec FDJ, qui se déroulera ce samedi matin à Nice. À cette occasion, le directeur sportif, Franck Renimel, dresse les ambitions de ses coureuses sur cette épreuve très relevée.

Franck Renimel peut être un homme heureux. Depuis la création de l’équipe Arkéa à l’automne dernier, les résultats sont au rendez-vous. Le week-end dernier à Grand-Champ, la formation bretonne a décroché une belle médaille d’argent sur la course en ligne, et une quatrième place sur le contre-la-montre, à l’occasion de leurs premiers Championnats de France. Mardi dernier, sur le Grand Prix de Plouay, c’était un peu plus difficile, avec une quarantième place à la clé.

Ce samedi matin, l’équipe Arkéa Pro Cycling Team, invitée par Amaury Sport Organisation (ASO) pour prendre part à la Course by le Tour de France avec FDJ, aura à coeur de montrer le maillot sur cette manche du World Tour féminin. Sur un parcours dans l’arrière pays niçois, agrémenté d’un col, avec une portion plate avant et après avoir l’avoir escaladé, la sélection va se faire par élimination.

Une équipe construite pour Sandra Lévénez

« La Course By Le Tour de France va se faire avec FDJ, je pense, à la pédale. Il faudra accompagner les meilleures et être fortes », souligne-t-il. Ce ne sera pas une mince  affaire pour cette formation Continental Pro. Bien évidemment, Franck Renimel va aligner une équipe compétitive autour de Sandra Lévénez pour jouer les premiers rôles sur cette épreuve.

« Sandra a démontré ces dernières semaines de beaux atouts pour négocier au mieux les parcours montagneux, donc notre ambition sera qu’elle accompagne les meilleures le plus loin possible. ‘imagine que sur une course comme celle-là, il n’y aura pas de surprises à l’arrivée », annonce-t-il. À moins que l’une de ses filles ne vienne lui offrir un immense bonheur sur les routes du Tour de France.

L’équipe Arkza Pro Cycling Team :

Sandra Levenez

Charlotte Becker (Allemagne)

Léa Curinier

Gladys Verhulst

Fatima Zahra El Hayani (Maroc)

Pauline Allin